Activités

Les études et recherches développées par notre équipe incluent tous les aspects de la mécanisation forestière ainsi que la récolte et la transformation de la biomasse ligneuse de différentes origines. Nous travaillons particulièrement dans ces champs d’action:

Mécanisation lourde

Nous travaillons sur l’utilisation de machines industrielles spécialisées dans la récolte de bois: abatteuses-groupeuses, processeurs, porteurs, tracteurs forestiers et déchiqueteuses. Nous évaluons les aptitudes des forets italiennes et les performances dans les conditions de travail en Italie. Nous avons déjà crée une étude sur les opérations de déchiquetage en Italie ainsi que de nombreux rapports sur l’utilisation de machines de bûcheronnage dans les plantations de Peuplier, Pin weymouth, Pinus insignis et les taillis de Châtaignier.

Récolte de biomasse dans les forets alpines

Sur la totalité de l’arc alpin, les propriétaires forestiers et les entrepreneurs de travaux forestiers montrent un intérêt croissant dans le secteur de la biomasse, ce qui laisse ouvrir un marché intéressant pour les rémanents d’exploitation forestière, une ressource toujours inutilisée. La possibilité de vendre ce matériau peut contribuer à réduire la totalité des couts de la main d’œuvre forestière, ceci les rendant moins cher ou même rentables suivant les conditions. Cette opportunité ne correspond pas encore à la réalité à cause du manque d’estimations fiables de reconstitution des couts et peu de gens veulent se risquer à tenter quelque chose sans la moindre information. Avec le soutien d’importants sponsors locaux nous avons commencé un programme de recherche dont le but est de fournir des informations fiables sur les couts de récupération dans différentes conditions opératoires. Des essais vont aussi  permettre de définir quelles stratégies de récupération permettront de réduire les couts de la biomasse forestière.

La recuperation de résidus de bois et leur transforamtion

Nous travaillons sur les operations de mécanisation pour la recuperation de résidus de bois produits par les operations forestières et par la gestion de cultures dans les terres agricoles, comme les vergers, oliveraies ou vignes. Nous recherchons aussi bien sur le fagottage que déchiqueteuses ou broyeurs. Les deux solutions sont intéressantes et offrent différentes opportunités logistiques. Les fagots sont en general moins productifs, mais permettent un stockage plus facile. D’un autre coté le broyage et mise en plaquettes en un seul passage est plus économique, nous sommes en train de tester quatre différents matériels pour ce type d’organisation

Récolte de cultures dédiées à courte rotation

Les cultures dédiées à courte rotation sont de plus en plus courantes en Italie et quelques 7000 ha ont été plantés. Notre groupe a commence à travailler sur ce theme de recherché  depuis 1994, en étudiant le sujet au Danemark, en Allemagne, en Suède aussi bien que dans l’Etat de l’Orégon sur les plantations des entreprises Potlatch and Boise pour la valorization en papier. L’expérience développée à l’étranger à été transferee aux plantations italiennes grace à beaucoup de projets et de contrats de conseils.

 

La production de biomasse par les plantations à croissance rapide, haies,et système sylvo-pastoral

Les haies fournissent de nombreux services, comme la filtration d’éléments minéraux. La gestion des haies peuvent fournir une quantité non-négligeable de biomasse, mais leur récolte impose  des conditions opérationnelles particulières comme de petits plants et la distribution du matériau sur une distance relativement longue. Nous avons expérimenté de nombreux systèmes de récolte, aussi bien manuels que mécanisés incluant le déchiquetage d’arbres entiers et le fagottage des rémanents d’exploitation forestière. Une autre ressource significative de biomasse dans l’agriculture peuvent etre les plantations forestières de rotation moyenne sur terres agricolesEn Italie les premières plantations ont été réalisées dans les années 90 et aujourd’hui elles devraient etre éclaircies, en récoltant les espèces secondaires. Depuis 2004 nous expérimentons les opérations d’éclaircies mécanisées où une organisation rationnelle peut conduire à une marge positive de la vente des bois.

Copyright © www.biomassaforestale.org - IVALSA (P.iva 02118311006) - Raffaele Spinelli (Firenze-Italy)  All right reserved 2011